top of page
Mathieu.Laca.png

Encan 2023

Sous la présidence d'honneur de

Mathieu Laca

Artiste plasticien

Écrivain

Plus de 60 artistes fêtent avec nous!

Présentation des artistes

Marc Séguin

Marc Séguin.jpg

MARC SÉGUIN

Diplômé en beaux-arts de l’Université Concordia, Marc Séguin est un artiste multidisciplinaire, à la fois peintre, romancier et cinéaste. Dès sa première exposition en 1996, il attire favorablement l’attention des critiques et des collectionneurs. Ses tableaux font partie des collections de plusieurs grands musées, tels que le Musée d’art contemporain de Montréal, le Musée des beaux-arts de Montréal et le Musée national des beaux-arts du Québec. Son œuvre comprend également six romans et un recueil de poèmes. Le premier long métrage de fiction qu’il a réalisé et écrit, Stealing Alice, est sorti en 2016. En 2017, il a réalisé le documentaire La ferme et son État, un portrait actuel des forces vives et des aberrations en agriculture au Québec.

 

www.marcseguin.com

 

Portrait artist friend, 2014, fusain et huile sur toile, 24 x 20 p.

Crédit pour la photo Éliane Excoffier

Présentation des artistes

Jean-Marc Phaneuf

Dessin de Jean-Marc Phaneuf.jpg
Jean Marc Phaneuf.jpg

Jean-Marc Phaneuf (1952) est caricaturiste-éditorialiste, bédéiste, concepteur graphique et auteur de romans historiques. Ses caricatures qui osent et grafignent ne laissent personne indifférent. Il a à son actif plus de 7 000 dessins publiés principalement dans Le Devoir, le Journal Les Affaires, TV-Hebdo, le Courrier du Sud, ainsi que dans une vingtaine d’autres publications.En 1980 et 1981, il innove en introduisant des caricatures éditoriales animées à l’intérieur des Nouvelles TVA, une première dans un bulletin d’information télévisé. Depuis 2019, devant la liberté de presse en régression, Phaneuf concentre sa publication quotidienne sur différentes plateformes Web. Il vient de publier son sixième album. Ses dessins éditoriaux ont été reconnus comme biens nationaux faisant l’objet de 2 fonds d’archives (BAnQ et BAC).

 

   www.caricaturistephaneuf.com

 

Notre système de santé.

L’ « H » DE NOÉ !, 2022, feutre sur papier, 8.5 x 11 p.

Présentation des artistes

Jean-Paul Riopelle

Pasted Graphic.png
Pasted Graphic 1.png

Jean Paul Riopelle (1923-2002) est l'un des artistes canadiens les plus marquants du vingtième siècle. Attiré par la peinture dès son jeune âge, il s'inscrit au programme d'art de l'École du meuble de Montréal en 1943 où il rencontre le peintre Paul-Émile Borduas (1905-1960). Cette étape est déterminante dans la vie de Riopelle qui allait se joindre à l'important groupe d'artistes québécois, les Automatistes, et être l'un des signataires de l'illustre manifeste de 1948, Refus global. Riopelle s'établit plus tard à Paris où il devient le seul peintre canadien reconnu en Europe et dans le reste du monde. Stylistiquement lié à certains des plus importants courants de son temps, Riopelle déploie une œuvre riche et variée qui constitue son principal héritage, oscillant d'une manière complètement inédite entre abstraction et figuration.

 

Affiche avant la lettre no 185, 1980, Lithographie originale en couleur sur arches. 55 x 68 cm.

Hc – Signée

Succession Jean Paul Riopelle / Socan ( 2022 )

Présentation des artistes

Renée
duRocher

Pasted Graphic 6.png
Pasted Graphic 7.png

Originaire de Granby, Renée duRocher expose son travail sur la scène nationale et internationale depuis 1976. Bachelière en art plastique de l’Université du Québec à Montréal, elle cumule à ce jour, une centaine d’expositions individuelles et collectives. À l’automne 2018, elle présentait l’exposition DIVERSITÉ/UNICITÉ à la galerie de l’Ambassade du Canada à Washington. Ses œuvres se retrouvent aujourd’hui dans des collections muséales, publiques et privées au Québec et à l’étranger. Citons en exemple la Banque d’art du Canada, le Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul, le Musée de Sherbrooke, le Musée Pierre Boucher, le Centre d’arts Orford. L’artiste laisse aussi son empreinte dans l’histoire de l’art du Québec, son travail étant cité en exemple par des monographies spécialisées et il fait aussi l’objet d’articles commentés et analysés par des historiens de l’art, dont les textes sont publiés dans plusieurs périodiques consacrés aux arts visuels.

 www.reneedurocher.com

 

Dans la série LES COULEURS DE L’INDE, la petite ville de Mandawa m’a inspiré ce tableau qui vous invite en des espaces urbains, habités d’une foule agile et en mouvement.

Quartier commercial de Mandawa, 2013, technique mixte sur toile, 20 x 20p.

Présentation des artistes

Dominique
Gaucher

inconnu.jpg
Dominique Gaucher.jpg

Dominique Gaucher naît à Saint-Hyacinthe en 1965. Il obtient sa maîtrise en arts visuels à l'UQAM, mars 2001. Depuis plus de 20 ans, il travaille à la peinture des toiles de fond et des tableaux pour l’opéra, le théâtre et le cinéma local et les grandes productions cinématographiques internationales. Parallèlement à cette carrière, il développe sa pratique picturale personnelle. Il participe à de nombreuses expositions à Montréal dans les Maisons de la culture, à la Galerie de Bellefeuille et chez Art-Mûr, au Centre National d’Exposition de Jonquière, à la Douglas Udell Gallery, à Vancouver ainsi qu’à Edmonton. En 2008, il est invité à participer à l’exposition Québec Gold à Reims. Dominique Gaucher expose à Vancouver à l’occasion des Olympiques de 2010. Ces tableaux font partie de nombreuses collections nationales et internationales. La production de cet artiste joue essentiellement sur la frontière qui sépare la réalité de la fiction, nous rappelant certaines images du peintre Magritte.

 

For dear life, 2008, huile sur toile, 14 x 14 p.

Présentation des artistes

Éric
Godin

Dessin d'éric Godin.jpg
Éric Godin.jpg

Éric Godin

Peintre, sculpteur, auteur, dessinateur éditorial, illustrateur et concepteur, il offre toujours des œuvres empreintes d’une signature singulière et unique. Le grand public connait Éric Godin pour ses collaborations développées depuis 1984 avec Voir, TVA (Le petit dessin de Godin), Radio-Canada (L’union fait la force), La Presse, La Presse + en passant par celles avec l’ONF, le magazine L’Actualité, Sélection du Reader’s Digest et Juste pour rire avec sa série Ink inc. Il est le concepteur et illustrateur du livre Bébéatrice. Il devient le caricaturiste attitré du quotidien Le Devoir en janvier 2023. Il a été le remplaçant de Chapleau et Côté à La Presse+ de 2017 à 2019. Ses oeuvres font partie de plusieurs collections publiques et privées au Canada et à l’étranger. Plus de 1500 de ses originaux sont conservés au Musée McCord, à la Bibliothèque Nationale du Québec et aux Archives nationales à Ottawa. Ses œuvres ainsi que le duo Godin & Godin, qu’il forme avec son fils Félix, est représenté par la Galerie C.O.A. de Montréal.

www.ericgodin.com

https://www.galeriecoa.com/fr/collections/godin-godin

Trump Zippo, Impression à jet d’encre avec encre pigmentée sur papier Moab 300 gms, 28 x 40 p.

Présentation des artistes

Alain
Stanké

Pasted Graphic 8.png
Pasted Graphic 9.png

Né en 1934, À Kaunas, en Lituanie, Alain Stanké est déporté dans un camp de concentration allemand à 10 ans. Il arrive en France à la fin de la guerre et passe son bac à Paris. Il a immigré au Québec en 1951, où il a aussitôt travaillé dans le domaine des communications ( Le Petit Journal, Photo Journal, Perspectives, Maclean’s, Radio-Canada, Télé-Métropole, etc.) Ses reportages furent publiés par les plus importants journaux et revues ( via New York Times Syndication). Il a été correspondant canadien du quotidien France-Soir et du Figaro Magazine.

Journaliste, auteur d’une trentaine d’ouvrages, conférencier et éditeur de plus de 2 000 titres, il est passionné par l’art sous toutes ses formes. Il s’adonne à la peinture et à la sculpture sur bois. Ses créations ont fait l’objet de nombreuses expositions à travers le monde.

 

www.alainstanké.com

 

LE QUINTETTE, 2022, sculpture sur bois, 9 x 6 x 3 p.

Ils nous mettent l’opus à l’oreille.

Présentation des artistes

Matthew
Belval

Pasted Graphic 4.png
Pasted Graphic 5.png

Originaire de Granby, Matthew Belval vit et travaille à Montréal. Dès l’âge de 7 ans, il s’initie à la peinture à l’huile. À l’été 2009, Matthew quitte sa ville natale pour s’installer dans la métropole, où la condition des itinérants l’émeut. Le quartier éveille sa sensibilité pour l’humanité, en dépit des cloisons sociales. Dès 2014, Matthew se rend régulièrement au bar La Rockette pour peindre devant public avec une poignée d’autres artistes. En 2015, à l’occasion du 30e anniversaire du Quai des brumes, l’artiste expose 30 portraits d’hommes et de femmes qui participent à l’essor de cet incontournable bar montréalais. En 2019, il est représenté par la galerie Station 16 où il y présente une nouvelle série de tableaux inspirée d’objets urbains. En 2022, il présente pour la première fois sa série de musiciens montréalais dans la galerie le salon art club. L’artiste se fait repérer par une galerie de New York. Depuis 2022, il peut ainsi se consacrer à temps plein à son art.  

 

matthewbelval.com

 

 

Fragilité, 2018, huile sur toile, 11 x 14 p.

Présentation des artistes

FrançoisRené
Despatis
L'Écuyer

Pasted Graphic 2.png
Pasted Graphic 3.png

François-René Despatis L’Écuyer est un artiste multidisciplinaire originaire de la ville de Terrebonne. Il s’intéresse à l’installation, à la couleur et à la relation des œuvres à l’espace, à mi-chemin entre la sculpture et la peinture. Il a vécu durant deux ans en Europe, deux années qui ont constitué un tournant majeur tant personnel que professionnel. Il expose à de nombreuses reprises en Hollande, à Amsterdam et à Gouda, ce qui a offert à sa carrière un tremplin vers ses aspirations.  François-René s’intéresse à la médiation culturelle en plus d’être très impliqué dans sa communauté au sein de comités, de conseils d’administration et comme promoteur et animateur d’événements culturels. Il a reçu plusieurs bourses et prix et ses œuvres font partie de collections publiques et privées au Québec et à l’international. 

info@francoisrene.com

L’œuvre est inspirée de l’Oeuvre, dans un médium de vie, en pensant aux reliefs /creux et saillies « J’ai voulu rendre hommage à Jordi Bonet, passer à travers la matière pour le rencontrer l’autre bord. »

 

Lettre à JB., 2022, techniques mixtes sur papier St-Armand, 24 x 24 p.

Présentation des artistes

Laurie 
Marois

image003-1.jpg
Laurie Marois.jpg

Depuis maintenant plusieurs années, le nom de Laurie Marois résonne dans l’univers artistique et culturel du Québec. Représentée pendant 8 ans par la Galerie Guylaine Fournier à Baie-St-Paul, l’artiste s’est démarquée rapidement à travers ses recherches picturales animalières. Avec une ascension fulgurante sur les réseaux sociaux, c’est sous l’œil très attentif d’un public amoureux de ses œuvres qu’elle a développé son style artistique, mais aussi découvert l’univers de l’art. L’artiste s’est vue propulsée dans ces mondes jusqu’à lors méconnus, jonglant de manière intuitive entre virtuel et concret. Laissant la ligne directrice animalière intacte, mais explorant diverses techniques, Laurie se considère encore au tout début de son éveil créatif. C’est pourquoi elle fait des voyages dans l’unique but d’explorer le pays et de peindre son inspiration sur place. De nouvelles idées et de nouvelles techniques émergent continuellement sur ses émotions du moment, moteur principal de sa créativité.

lauriemaroisartistepeintre.ca

 

De glace, 2023, Acrylique sur toile, 30 x 48 p.

Présentation des artistes

Bobby
Smith

Bobby Smith.jpg
Bobby Smith.png

Bobby Smith

Que ce soit de composer avec des paroles, de la musique ou des images, cet artiste autodidacte n’a qu’un seul but : partager sa passion. Bobby Smith aime capturer, en un millième de seconde, la vie qui s’exprime. La nature lui offre sa poésie à la microseconde.  Natif de Farnham dans les Cantons de l’Est, cet artiste polyvalent s’adonne à créer de façon poétique. Photographe et bluesman, il est père de deux albums de blues. Composer en chanson ou en photographie, éveille en lui une énergie incroyable qu’il contrôle difficilement. Camionneur depuis toujours, Smith a parcouru mille et une routes, rencontré mille et un visages partout à travers le Canada et les États-Unis.

«Si je pouvais tout vous raconter en un seul crie, je le ferais !»

 

Facebook Bobby Smith/Photographie

www.bobsmithbluesproject.com

 

L’éveil de l’arbre, 2023, photographie sur plaque en aluminium brossé, 12 x 18 p.

Présentation des artistes

Noël
Thibault

Noël Thibault.jpg
Noël Thibault.png

Noël Thibault est né à Beloeil en 1953. Sculpteur autodidacte, il débute son apprentissage auprès de l’artiste Jordi Bonet en 1972. Durant plusieurs années, il sera son bras droit pour la réalisation de plusieurs murales destinées au Canada, aux États-Unis et en Arabi Saoudite. Puis, il apprend l’art de manier les métaux auprès du maître fondeur Montagutelli. Il travaille ensuite à Télé-Québec, durant plus de vingt ans, comme constructeur scénique. Ses œuvres sont majoritairement des pièces sculptées. Il conçoit une série magnifique d’urnes funéraires biodégradables.

L’idée de cette œuvre prend forme au réservoir Gouin. La souche sur laquelle le personnage est étendu provient de ce lieu sauvage. Cette composition du bronze mêlé avec la nature morte et le marbre nous rappelle en quelque sorte le départ de Virginia Woolf.

 

Sans titre, 1992, bronze, bois et marbre, 10 X 12 X 5 p.

Présentation des artistes

Serge Lemoyne

Serge Lemoyne.jpg
Serge Lemoyne.png

Serge Lemoyne est né à Acton Vale, en 1941. Étudiant à l'École des beaux-arts de Montréal, il participe au cours des années soixante et soixante-dix à plusieurs manifestations d’art engagé. Son travail cherche à briser les barrières entre l'art et le public. Sa période la plus connue est sans doute celle du « Bleu Blanc Rouge » sous la thématique de l'équipe de hockey les Canadiens de Montréal. Au cours de sa carrière, il pratique, aussi, la vidéo, la photographie et l’usage d’un ordinateur qu’il emploie pour sa création d’œuvres peintes. Son travail, caractérisé de multimédias, est influencé par l’Action Painting et le Pop Art. Ses œuvres figurent dans les plus prestigieuses collections d’art québécois et canadien contemporain ainsi que dans les plus importants musées du pays. Il décède à Saint-Hyacinthe en 1998.

 

lemoyne.ca

Premier numéro du magazine Allez Chier, Yvan Monard éditeur, mars 1969, 24,3 x 21cm.

Image de l’événement Allez Chier de Serge Lemoyne.

Présentation des artistes

Johanne
​Côté

Johanne Coté.jpg
Johanne Côté.png

Artiste multidisciplinaire originaire de Montréal, Joann Côté a étudié en design de mode au Collège Marie-Victorin. Autodidacte, elle a participé à plusieurs ateliers auprès de maîtres réputés notamment en sculpture, en peinture créative, en gravure et photogravure et en interprétation d'œuvres d'art actuel en Europe, aux États-Unis et au Canada. Joann Côté associe dans ses œuvres plusieurs techniques anciennes et d'avant-garde telles la gravure, la photogravure et l'impression numérique. Elle s'intéresse également à la performance par le biais de « robes-sculptures » portées par des modèles vivants et mettant en relief différentes matières inusitées comme la mie de pain, les rebuts, les matières écologiques, etc. Elle explore aussi la sculpture de bronze qu'elle s'amuse à transporter dans un univers ludique aux accents insolites. Ses œuvres se retrouvent dans plusieurs collections.

 

www.joanncotecom

 

 

Be, 2022, pastel marouflé sur toile de lin, 44 x 30 cm.

Présentation des artistes

Pierre 
Leblanc

104_edited.jpg
Pierre Leblanc.jpg

Descendant des Îles-de-la-Madeleine, Pierre Leblanc tente de définir le caractère identitaire contenu à travers l’architecture et s’interroge au sujet de la conservation de cette mémoire de notre passé.  Ses œuvres engagent un dialogue sur le caractère identitaire d’un peuple. À la recherche de son enfance par ses signes, dont l’arbre et l’eau en font partie, il questionne nos traditions dans ses repères.

Pierre Leblanc s’initie à la sculpture par compagnonnage avec l’artiste André Fournelle et Armand Vaillancourt. Depuis 1972, il expose régulièrement dans de nombreux musées ou galeries au Québec, au Canada, au Mexique aux États-Unis et en Europe.  On retrouve ses œuvres dans différents musées ou collections privées. Leblanc a fait sa marque en réalisant près d’une soixantaine d’œuvres publiques certaines monumentales, dont une œuvre de 85 pieds dernièrement installée, une première au Canada dans le quartier industriel de Candiac. L’Université Laval possède aussi deux œuvres monumentales. Il réalise aussi les grilles du ministère de la Culture à Québec.

pierreleblancsculpteur.com

 

Tumulte printanier de la Rivière du nord, 2014, papier découpé, 39 x 39 cm

Présentation des artistes

Graham Noble Norwell

Graham Noble Norwell.jpg

Graham Noble Norwell est né le 11 décembre 1901 à Édimbourg, en Écosse. À ses 14 ans, ses parents décident de déménager au Canada, plus précisément à Montréal. Quelques années plus tard, il part étudier à Toronto, à l’Ontario Collège of Art. À la fin de ses études, en 1924, il prend la décision de partir en Europe, spécifiquement à Londres où il poursuit ses études.  À son retour, il décide de s’installer à Ottawa.  Élu membre de la Société des artistes de l’Ontario, il exposera à l’Académie royale des arts du Canada de 1921 à 1943 et parallèlement à L’Art Association of Montréal de 1922 à 1943. Graham Noble Norwell va principalement représenter des paysages hivernaux de l’Ouest canadien à l’huile et à l’aquarelle et particulièrement des paysages ruraux autour des Laurentides au Québec. Avec ses touches grossières et simplifiées, il sera considéré comme contemporain pour sa génération où les détails sont encore très présents dans la peinture. De nos jours, ses œuvres sont exposées dans les plus grandes collections canadiennes (Musée des beaux-arts à Ottawa et à l’Art Gallery de Toronto). Il finira par s’installer à Val-David au Québec de 1933 à 1943 et y décède en 1967.

 

Laurentian study with dancing lights, circa 1920, aquarelle, 15 x 11p.

Présentation des artistes

Amélie
Pomerleau

Oeuvre de Amélie Pomerleau.JPG
Amélie Pomerleau_edited_edited.jpg

Née en Alberta, l’artiste et médiatrice culturelle Amélie Pomerleau vit au Québec depuis son adolescence, après son enfance en Ontario. Elle est diplômée du Baccalauréat spécialisé en sculpture de l’Université Concordia (2002) et du Diplôme d’études professionnelles en taille de pierre (2003) du Centre de formation Le Granit de Lac-Mégantic. Ses œuvres sculpturales et ses installations sont imprégnées des espaces nordiques qui l’ont vu grandir. Son travail a été présenté dans le cadre de nombreuses expositions individuelles et collectives, notamment au Musée des beaux-arts de Sherbrooke, à la Maison des arts et de la Culture Brompton, au Centre culturel Yvonne L. Bombardier, à la Galerie de l’Université de Sherbrooke et à la Galerie Arts Sutton. Elle a participé à plusieurs Symposiums de sculpture au Québec et à l’international depuis 2001. Sa production reçoit régulièrement le soutien du Conseil des arts du Québec.  

www.ameliepomerleau.com

 

Inspirée de la légende Femme squelette, de Clarissa Pinkola Estes, cette sculpture est issue d’une série éponyme. Elle parle de patience, de changement d’état et du potentiel retour à la vie.
Ça fait longtemps que j’attends, 2019, céramique, 13 X 12 X 7 p.

Présentation des artistes

Marie-Josée
Roy

Oeuvre de Marie-Josée Roy.JPG
4E66C4EB-AD71-4AF2-B89D-7B050919CF98.JPG

Marie-Josée Roy est née en 1968 à Trois-Rivières. En 1992, elle complète son Baccalauréat en Beaux-Arts à l'Université du Québec à Trois-Rivières. Elle obtient par la suite son diplôme de soudage en 1997 et poursuit diverses formations dans le coulage de bronze et d'aluminium à l'école de fonderie. Depuis 30 ans, le métal exerce toujours aussi fortement, sur elle, son pouvoir d’attraction, tant dans ses peintures sur aluminium que dans ses sculptures métalliques forgées, soudées ou coulées. L’artiste trace un parallèle entre les propriétés magnétiques, résilientes, fusionnelles, et les relations humaines qui leur sont communes. Ses œuvres révèlent un grand pan de sa personnalité. De la candeur affective et de l’humilité amenées à l’image avec une facture poétique, intense et venant du ventre. Par le feu et le métal, le chaud et le froid à la fois, elle extériorise le cœur de la matière, de l'être. L'artiste a à son actif des expositions tant au Canada, en Europe, en Australie et aux États-Unis.

www.mariejoseeroy.com

Force gravitationnelle, 2022, photo sur plaque d’aluminium, huile et feuille d’or, 24 x 24 p.

Présentation des artistes

Claude
Millette

 

C6E1455D-0C48-4EED-89CF-CE73F4AB863E.JPG
2923FE9C-8B68-40CE-84A2-B5061A43A0BC.JPG

Claude Millette sait très jeune qu’il veut devenir un artiste, c’est quand il découvre les oeuvres de l’Expo 67. Né en 1957 à Saint-Hyacinthe, il vit à Saint-Bernard-de-Michaudville et poursuit sa pratique de la sculpture, de l’art public et de l’installation. À ce jour, il a réalisé un nombre impressionnant de sculptures publiques – plus de 40. La plupart d’entre elles sont au Québec, surtout en Montérégie et à Montréal. D’autres sculptures se trouvent en Ontario, aux États-Unis et ailleurs dans le monde. Parmi les expositions personnelles qui se démarquent dans sa carrière, mentionnons Ramifications, au Jardin Daniel A. Séguin, à Saint-Hyacinthe, en 2021 ; Corphéum, série Æquilibrium, à la Maison des gouverneurs de Sorel-Tracy, en 2017 ; La résistance des matériaux. L’artiste a participé à plusieurs symposiums de sculpture internationaux, dont le 7th International Sculpture Symposium à Penza, en Russie, en 2014 ; le 2e Symposium international de sculptures monumentales de Matour, en Bourgogne. De nombreuses œuvres de Claude Millette font partie de collections publiques et privées.

 

www.claudemillette.ca

 

Cinémascope, 2019, acier peint, 91.5 x 81 x 30.5 cm.

Présentation des artistes

Dominic
Besner

Oeuvre de Dominic besner .jpg
Domic Besner_edited.jpg

Dominic Besner est né en 1965, à North Lancaster en Ontario, il a terminé un bac en architecture à l’Université de Montréal en 1992. Il se consacre à son art de façon professionnelle depuis 1995.  Il expose sur quatre continents.  Sa fréquentation du milieu universitaire lui a inculqué un regard critique lui permettant de définir sa vision d’un milieu de vie axé sur l’humain, avec une préoccupation pour le passé, le présent et l’avenir. Besner emploie une technique mixte sur canevas; il privilégie le bâton à l’huile en employant une technique d’application avec les doigts.

https://besner.art

« Jaquette du conteur » année 2022, technique mixte, 24 x 20 p.

Jaquette de nuit

Jaquette du conteur

Ton souffle récital

Se perd dans ma plaine.

Rêve, Rêve, Fuis l’horizon

Porte l’incroyable jusqu’à mon être onirique

Le dormeur

Présentation des artistes

Mercedes 
Font

Oeuvre de Mercedes Font.jpg
Mercedes Font.jpg

Mercedes Font vit et travaille à Montréal. Elle détient une maîtrise (1998) et un baccalauréat en arts plastiques (1986) de l’Université du Québec à Montréal. Active depuis 1986, sa pratique artistique allie peinture, dessin et installation. Elle a présenté son travail lors d’expositions individuelles et collectives (Québec, Suisse et Ukraine). Boursière du Conseil des arts du Canada et du Conseil des arts et des lettres du Québec, dont le studio du Québec à Bâle (Suisse). Elle a réalisé plusieurs projets d’intégration des arts à l’architecture. Professeure au département d’arts visuels du Cégep du Vieux Montréal de 1995 à 2022. Ses œuvres font partie de collections privées et publiques dont celle du Musée national des beaux-arts du Québec.

www.mercedesfont.com

Cette œuvre fait partie de la série Aspirateurs. Elle s’inspire de tableaux constructivistes, modernes et post-modernes. L’aspirateur, appareil domestique par excellence pour aspirer poussières ou liquides, devient l’objet usuel à travers lequel s’élabore une réflexion ludique sur la peinture. Peindre implique un mouvement de balancier entre sensation, inspiration, aspiration, accumulation, intégration et projection.

Aspirateur V / Portrait d’un Miele, année 2004, médium acrylique sur toile, 48.5 x 35.5cm

Crédit photo : Guy L’Heureux (Oeuvre)

Crédit photo : Richard-Max Tremblay (Portrait)

Présentation des artistes

Nathalie
Racicot

Oeuvre de Nathalie Racicot.jpg
Nathalie Racicot.png

Nathalie Racicot, originaire de Mont-Saint-Hilaire, demeure à Cookschire depuis 1988. Sa passion pour l’art est animée par deux grands artistes qu’elle côtoie durant sa jeunesse, Jordi Bonet et Laurent Bonet.  Détentrice d’un certificat en arts visuels à l’Université de Sherbrooke, elle poursuit ses recherches dans divers cours et ateliers avec plusieurs artistes. Elle collabore, en 2005, à un projet collectif dans le cadre du cours de l’in situ avec Diane Boudreault, artiste multidisciplinaire et directrice des arts visuels à l’Université de Sherbrooke.  Elle participe à quelques expositions collectives et au projet des 5 murales créés pour les 60 ans de l’Université de Sherbrooke.  Elle vise à monter les échelons un à un et qui sait, percer à l’international. Sensible à des causes humanitaires, elle fait des dons d’œuvres pour l’Association du cancer du Québec en 2013 et pour le Club des petits déjeuners pour la Polyvalente de East-Augus, dans le but de ramasser des fonds pour les deux causes qui la touchent beaucoup. 

Facebook Nathalie Racicot

 

Fluidité, année 2017, technique mixte, 24 x 24 p.

Présentation des artistes

Michel
Tremblay

Oeuvre de Michel Tremblay.jpg
Tremblay_Michel - crédit Laurent Theillet 2.JPG

Figure dominante de la littérature québécoise, MICHEL TREMBLAY a érigé depuis la fin des années 1960 une œuvre imposante, comme dramaturge, romancier, traducteur, adaptateur et scénariste : 30 pièces de théâtre (incluant 2 adaptations de ses propres œuvres), 2 comédies musicales, 31 romans, 1 recueil de contes, 7 recueils de récits autobiographiques, 7 scénarios de films, 47 traductions ou adaptations d'auteurs étrangers, 1 livret d'opéra, 1 cycle de chansons ainsi que les paroles d'une quinzaine de chansons. Toutes publiées, plusieurs pièces de Tremblay ont été acclamées au Canada, aux États-Unis et un peu partout en Europe. Il est cité dans les dictionnaires Larousse et Robert, l'encyclopédie Who's Who et le Dictionary of International Biography. Six fois boursier du Conseil des Arts du Canada, Michel Tremblay a reçu plus de 85 prix au cours de sa carrière, dont les prestigieux Prix Prince Pierre de Monaco et Prix Gilles-Corbeil de la Fondation Émile-Nelligan pour l’ensemble de son œuvre. En 2018, l’Académie française lui a décerné le Grand Prix de la Francophonie.

Photo de l'artiste par Laurent Theillet

Sans titre….

Encre sur papier

20 X 14 p.

Présentation des artistes

Jibé
Laurin

Oeuvre de Jibé Laurin.jpg
Jibé Laurin.jpg

Jibé Laurin est diplômée en Graphisme du CégepAhuntsic et a complété un baccalauréat en beaux-arts avec majeure en Design à l’Université Concordia. Elle expose ses œuvres en tant qu'artiste en arts visuels depuis quelques années lors de différentes expositions individuelles et collectives au Québec.

La flore, la faune et la géologie sont ses principales sources d'inspiration. Donner une deuxième vie à des matières ayant déjà un vécu constitue une part de sa démarche. Depuis 2019, l'artiste incorpore dans ses œuvres des matériaux recyclés, dont l'acier de voitures, une matière qu'elle affectionne particulièrement pour composer des tableaux où les reliefs et les textures sont mis de l'avant. Elle utilise l'industriel pour composer le naturel.

 

Titre :Terre & Mer, 2023, acier recyclé de voitures et acier sur panneau de bois,

10" x 10" x 2-7/8"p. Cette pièce fait partie d'une collection d'œuvres métalliques intitulées Steel Life créées en hommage à la nature.

www.jibe-art.com

Présentation des artistes

Line
St-Jean

Oeuvre de Line St-Jean.JPG
Line St-Jean.JPG

Native de Montréal, elle fait des études en arts plastiques. C'est plutôt de manière autodidacte qu’elle se réalise comme artiste multidisciplinaire.  C’est dans l'esprit du Wabi-Sabi, qui est de percevoir la beauté dans l’irrégularité et l’imperfection, que les mouvements organiques et les empreintes du temps cohabitent dans son langage visuel. Sa pratique artisanale influe sur les médiums utilisés. Ainsi, l’inattendu de la matière crée tout d’abord formes, textures et atmosphères, entre ciel et terre, entre l’ombre et la lumière. S’imposent aussi des personnages éthérés rappelant ceux qui nous précèdent et la nature du vivant avec ses multitudes connexions invisibles. Toucher l’âme ou l’essence de l’être est dans la mesure dans laquelle elle se révèle à moi-même et cela est un parcours sans fin d’un point de vue spirituel.

 

L’empreinte de nos ancêtres dans notre ADN est-elle seulement physique ?

Titre : ADN, 2023, médium : Caséine, plâtre, brou de noix

Dimensions : 24 x 30 x 1,5 p

linestjean.com

Présentation des artistes

Lise
Leroux

Oeuvre de lise Leroux.jpg
Lise Leroux.jpeg

Lise Leroux vit et travaille en Montérégie. Bachelière en arts visuels de l’UQAM, elle se perfectionne en 2010 en art imprimé à l’Atelier Circulaire et à l’Atelier-Galerie Alain Piroir de Montréal. Lise Leroux participe à de nombreuses expositions collectives, en plus de deux expositions solos à Montréal en 2019. Elle obtient le prix d’excellence au Salon d’automne du Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire en 2022. Née en milieu agricole, la terre est pour elle une source inépuisable d’inspiration. Figuration et abstraction composent ses œuvres. Ses formes organiqueslaissent entrevoir des traces et des empreintes, créant ainsiune topographie surréaliste. Lise Leroux propose un monde très personnel, inédit, des espaces déconstruits qui laissent place à l’imagination. Elle utilise une palette composée de teintes neutres avec dominante de gris. Elle travaille présentement sur une série qui s’intitule Territoires improbables. L’œuvre proposée à l’encan fait partie de cette série.

 

Titre: Clair-obscur de mon enfance, 2019, acrylique et techniques mixtes sur bois,

24 p x 36 p x 1.5 p

site web: https://aapars.com/lise-leroux/

Présentation des artistes

Mariclair
Plante

Oeuvre de Mariclair plante.jpg
Mariclair plante.jpg

Mariclair Plante a amorcé sa carrière artistique en 1995. Autodidacte, sa formation non conventionnelle est acquise au fil des ans par sa détermination, ses rencontres, ses expériences, ses voyages, ses lectures et ses ateliers de grands maîtres.  Son inspiration est révélée dans sa liberté d’expression, sa gestuelle énergique et sensorielle touche la profondeur des sentiments.  À partir de 2005, elle se consacre à temps plein à sa pratique artistique, elle développe son propre style et participe à de nombreuses expositions.  Depuis, elle est reconnue par ses pairs et cumule des prix au Canada, en France et aux États-Unis. Ses œuvres ont séduit les collectionneurs du monde entier. Elle est représentée par plusieurs galeries au Canada et à l’International. 

Cette œuvre symbolise les sentiments d’harmonie, avec la présence de notes de musique et le violoncelle, qui s’élève au-dessus du tumulte planétaire.  

 

Titre : Vivre en harmonie, 2020, techniques mixtes - acrylique, 24 x 60 p.

https://www.mariclairplante.com

Présentation des artistes

Véronique
Komlosy

oeuvre Véronique Komlosy. 2.jpg
Véronique Komlosy.jpg

Véronique Komlosy est une artiste peintre depuis près de trente ans. Née à Plessisville, dans la région des Bois-Francs d’un père hongrois et d’une mère française, elle vit maintenant à Mont-Saint-Hilaire. Au décès de sa mère, à l’âge de huit ans, elle découvre un intérêt pour les arts et elle prend conscience que l’art lui fait du bien. Dès ce moment, elle passe beaucoup de temps à observer ce qui l’entoure. 

Détentrice d’un Baccalauréat en Arts visuels et d’un Certificat en éducation, son parcours artistique s’est poursuivi à travers la création et l’enseignement des arts au secondaire. Dans ses tableaux, la profondeur de ses fonds est sa signature. Elle travaille plusieurs séries à la fois, laissant libre cours à son imaginaire.

Véronique a participé à plusieurs expositions ainsi qu’à des concours au Québec et à l’étranger. Elle a d’ailleurs gagné la médaille d’argent lors du Concours international mondial Art Academia 2021, catégorie Portrait, ainsi qu’une mention honorifique de la même année, catégorie Figuratif ainsi que d’autres prix de reconnaissance.

 

Titre : Je m’y sens bien, 2023, acrylique sur toile de coton, 24 x 36 p. 

veroniquekomlosy.com

Présentation des artistes

Francine 
Vernac

Francine Vernac-Alternances V à VIII- 2015.jpeg
Francine Vernac. 2022.jpeg

Artiste en arts visuels, Francine Vernac a présenté ses œuvres, depuis plus de trente ans, au Québec, au Canada, en Europe, aux États-Unis, en Tunisie et au Japon. Autodidacte, elle a suivi plusieurs classes de maîtres et siégé sur des jurys. Ses œuvres illustrent livres et recueils et font partie de collections privées et publiques. Elle a fondé et dirigé Le Loup de Gouttière, maison d’édition de Québec, pendant plus de vingt ans. En 2007, elle remporte le prix de L’Institut canadien de la Ville de Québec, pour l’ensemble de sa carrière. En 2023, elle sera, entre autres, des expositions Instants d’atelier au Musée Vaudreuil-Soulanges et La bibliothèque, inspirée de La Bibliothèque de Babel, à la Galerie Montcalm à Gatineau.

 

Cette œuvre est inspirée des paysages photographiés à la suite d’un déménagement. Je voulais faire état des mouvements intérieurs qu’ils faisaient monter en moi, nouvelle venue sur ces territoires.

Alternance V à VIII, 2015, techniques mixtes sur papier japonais marouflé sur toile

45,72 cm x 61cm

www.facebook.com/francine.vernac

francinevernac.blogspot.com

Présentation des artistes

France
Malo

POUR LA CAUSE-MISSION ART SPORT 2.JPG
Malo-France.JPG

Créatrice multidisciplinaire de vocation, France Malo est membre professionnel de plusieurs associations, dont le RAAV, CMAQ et ICA International. MALO poursuit actuellement sa recherche artistique sur l’être humain actif et sur son environnement à travers les séries Art Sport et Architectures Contemporaines-Climatiques. La maîtrise de la couleur, la passion du dessin et l’intérêt pour l’écriture lui offrent cette versatilité qui transparaît dans un répertoire élargi sur plus de 45 années. Intronisée artiste officielle de la Fédération québécoise des Sports cyclistes en 2016 et Grand Maître de l’Académie internationale des Beaux-arts du Québec en 2019, MALO s’est donné la mission d’introduire l’art dans le sport et le sport dans l’art. Récipiendaire de nombreux prix et bourses au Québec et à l’international, ses réalisations sont dispersées sur tous les continents. 

Titre : Pour la Cause-Mission Art Sport, 2022, technique mixte : encre noire, acrylique, aérosol, support de papier à franges Lanaquarelle, dimensions 22.3 x 56 x 76 cm. 

www.francemalo.com 

Présentation des artistes

Gabriel
Lalonde

Gabriel Lalonde-De la beauté de l'inutile, regroupement 4-2021.jpeg
Gabriel Lalonde. 2022.jpeg

Gabriel Lalonde, artiste prolifique, a longtemps promené ses images et ses mots à travers le monde. Depuis plus de trente ans, ses œuvres ont été exposées au Québec, au Canada, aux États-Unis, en Europe, plus particulièrement en France, en Belgique, en Angleterre, en Suisse, en Allemagne et au Japon. Ses œuvres font partie de collections privées, publiques et elles illustrent de nombreux livres. Toujours très actif, il a exposé en 2022, Des signes d’humains au Musée Marius-Barbeau (Saint-Georges de Beauce) et Les silences nécessaires à l’Espace Pierre-Debain (Gatineau). Il a également participé à plusieurs événements et expositions collectives. En 2023, il sera, entre autres, des expositions Instants d’atelier au Musée Vaudreuil-Soulanges et La bibliothèque, inspirée de La Bibliothèque de Babel, à la Galerie Montcalm à Gatineau.

 

Je peins, assemble, sculpte toutes les matières, neuves ou recyclées. Je défais, déchire, altère, dé-construis matériauxet supports, pour les reconstruire autrement. Mon travail propose une apologie de l’imperfection.

De la beauté de l’inutile, regroupement 4, 2021, techniques mixtes sur bardeaux de bois

77 cm x 31 cm

 

Photographies de l’exposition Le Geste est une parole au Centre d’art Diane-Dufresnehttps://drive.google.com/drive/folders/1G4cGM-KgZtQIQNKZSuB2n8M79SKezAga?usp=sharing

Présentation des artistes

Mathieu
Laca

P22018.JPG
Mathieu.Laca.png

Mathieu Laca découvre la peinture à l’âge de 17 ans, grâce à la rencontre déterminante de deux professeurs de son école secondaire. Il façonne des personnages noueux et torturés, reflétant les tourments de son adolescence. Il poursuit ses études en arts plastiques au Cégep et en arts visuels à l’Université Concordia. « J’aime peindre des portraits d’écrivains, d’artistes, de philosophes, de musiciens et de personnages historiques qui m’ont marqué. J’essaie de traduire leur psyché, leur œuvre, par la hardiesse des empâtements, la fulgurance des éclaboussures. J’aime que mes portraits soient des hommages flirtant dangereusement avec l’agression, à cheval entre ressemblance et défiguration. Je veux que le spectateur se fasse happer par une présence impossible à ignorer, qu’il soit cloué sur place, saisi par la monstrueuse réalité que peut contenir un regard. Car tout se joue dans un visage. » 

Depuis son engouement pour le portrait texturé, le succès populaire des peintures de Mathieu Laca ne cesse de croître. Ses œuvres apparaissent dans de nombreuses collections. Il est représenté par la galerie Salon Art Club à Montréal, Orange Art Gallery à Ottawa et la Thomson Landry Gallery à Toronto. 

Titre : Jordi Bonet. Huile sur toile de lin. Année, 2022. Dimensions 28 x 24 pouces.

 

mathieulaca.com 

Présentation des artistes

Élaine
Despins

Portrait nocturne.JPG
photo.JPEG

Élaine Despins a obtenu une maîtrise européenne en beaux-arts et nouveaux médias en 2010. Ses œuvres ont été présentées à travers le Canada et les États-Unis et se retrouvent dans les collections privées et corporatives. Elle est récipiendaire des bourses du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec et de la fondation internationale Elizabeth Greenshields. Ses pastels reçoivent de nombreuses distinctions tant au Canada qu’aux États-Unis et le tableau, Inward Gaze, présenté lors de la compétition canadienne du portrait s’est vu décerner le prix Kingston. Élaine Despins vit et travaille à Montréal et sa pratique en atelier comprend principalement, la peinture à l’huile, le fusain et le pastel.

À la suite d’une pratique intensive de travail d’observation, il m’arrive également d’explorer des représentations du corps en absence de toute référence. De cette obscurité, les formes émergent de mon inconscient et font écho à l’aspect mystérieux de la vie.

 

Titre : Portrait Nocturne. Huile sur toile. Dimension : 7 x 7 pouces.

www.elainedespins.com

Présentation des artistes

Tania Lebedeff

ÊTRE, tech.mixtes et huile sur papier Arches, cr. photo Guy L'Heureux.JPEG
Tania_Lebedeff_01 (1).JPEG

Tania Lebedeff a étudié à l'École des Beaux-Arts de Montréal pour y obtenir un diplôme suivi d'un baccalauréat en pédagogie artistique de l'UQAM. Elle a enseigné la peinture et le dessin créatif plus de quarante-cinq ans tout en poursuivant sa propre démarche en peinture. Elle expose au Québec depuis le début des années 80. Ses œuvres sont en galerie et ont aussi été vues au Japon, en République tchèque et en Bulgarie et font partie de différentes collections notamment celles de la Fondation Paul-Émile Borduas, à Mont-Saint-Hilaire, de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu, de la Ville de Saint Basile, de la  bibliothèque nationale, etc. Elle a obtenu quelques prix et mentions. Bien impliquée dans la communauté artistique de sa région, elle est directrice artistique en arts visuels de 1995 à 2012 du centre Arts-Station à Mont-Saint-Hilaire dont elle est co-fondatrice. Elle est aussi membre du RAAV.

Douceur, légèreté, mouvement, sensibilité, suggestion.... Voici que nous apparaît un être empreint de mystère, à la fois matériel et immatériel qui semble poser la question à laquelle nous ne répondrons que par d'autres questions....

Titre Être. Médiums mixtes et huile sur papier Arches, 30 x 32 pouces.

www.tanialebedeff.com

Présentation des artistes

MONTSERRAT DURAN MUNTADAS

MONTSERRAT DURAN MUNTADAS oeuvre.jpg
MDMuntadas_edited.jpg

Montserrat Duran Muntadas est une artiste née en Catalogne vivant à Montréal. Elle a complété en 2010 un baccalauréat en beaux-arts à l'Universitat de Barcelona (Espagne). Elle est aussi diplômée du Centro Nacional del Vidrio à la Real Fabrica de Cristales de La Granja (Espagne). Au fil des ans, elle a participé à plus de 30 expositions collectives nationales et internationales et en 2015, elle a eu sa première exposition solo à la Galerie Espace VERRE à Montréal. De plus, elle a été finaliste et lauréate de plusieurs prix tels que : RBC Award for Glass 2017 et le Prix François-Houdé 2019 ainsi que de nombreuses bourses du Conseil des Arts et Lettres du Québec, Bourse ForCGal et le Conseil des Arts du Canada. Ses œuvres font partie de nombreuses collections, dont celle de la Ville de Montréal, du Musée des métiers d'art du Québec, ainsi que celle de la North Lands Creative Glass, en Écosse.

En tenant le verre comme matériau de prédilection, elle l'allie à d'autres matières d'une façon paradoxale.

 

Titre de l’œuvre suspendue : Leio My Oma (orange), année 2020, matériaux : verre soufflé et tissu, dimensions 145cm x 30cm.x 40cm. 

 

www.montserratduranmuntadas.com

Présentation des artistes

Daniel
Vincent
Bernard

Oeuvre de Daniel Vicent Bernard.jpg
IMG_5306.PNG

Originaire de la Montérégie, Daniel-Vincent Bernard est titulaire d’une formation universitaire en arts visuels. Il bénéficie en plus d’une expérience de travail avec l’artiste Jordi Bonet, et ce durant plus de cinq ans. Depuis, il a participé à de nombreuses expositions individuelles et collectives à Montéral, Toronto, Régina, New York, ainsi qu’à Miami. L’artiste a acquis, au fil des ans, un savoir-faire qui lui permet de manipuler avec aisance les matériaux les plus modestes, du fil de fer au câble coaxial en passant par les matériaux les plus nobles, l’aluminium et le bronze. À titre de sculpteur, il a pris part à plusieurs projets d’intégration des arts à l’architecture dont certaines œuvres figurent au centre-ville de Montréal. Daniel-Vincent Bernard a donné également de nombreux ateliers dans le cadre du programme de « La culture à l’école ». On peut retrouver aussi, dans plusieurs municipalités, des arbres sculptés par cet artiste qui rend hommage à ces géants de bois en leur donnant une seconde vie par ses sculptures.

 

Titre de l’œuvre : Madone, année 1999, mixtes médias sur carton, dimensions 10.5 p x 13.5 p.

www.danielvincentbernard.com

Présentation des artistes

Bob
Desautels

FullSizeRender.JPG
Biographie - Desautels.JPEG

Né en 1949, Robert Desautels vit et travaille à Montréal. Le caractère perceptible de sa prédisposition artistique se manifeste dès le collège. Dès les années 70, Desautels fait sentir sa présence sur la scène artistique montréalaise dans les mouvements d’avant-garde : Art performance, Installation, etc. Les années 80, avec le mouvement des peintures en direct aux Foufounes Électriques, lui permettront de devenir chef de file de toute une génération. La collection Lavalin s’intéressera à sa peinture et fera l’acquisition de plusieurs de ses toiles, qui se retrouvent aujourd’hui au Musée d’art contemporain de Montréal. Parallèlement, il expose à New York à la Pat Hearn Gallery, où il connaît un vif succès. De retour à Montréal, il poursuit sa recherche sans compromis, côtoyant les Vaillancourt, Lemoine, Deschênes et autres mentors de la scène artistique. Desautels pousse l’audace jusqu’à former un groupe de peinture, le groupe P.D.G., avec ses amis de longue date : Michel Pedneault et Pierre Gaudreau. L’originalité du groupe se résume à peindre à trois simultanément sur une même toile. Depuis, Desautels poursuit sa carrière, continuant à peindre avec obstination.

Titre de l’œuvre : D’instinct, année 2017, acrylique, dimensions 28 p x 37 p.

 

Facebook : Bob Desautels

Présentation des artistes

Pascal
Normand