Historique

Le 18 janvier 1979, Jordi Bonet fait part de son vœu de former la Société du Manoir Rouville-Campbell. Cette société, sans but lucratif, a comme objectif de coordonner la restauration du manoir et d’assurer la coordination des activités artistiques. Il faut savoir qu’entre 1969 et 1975 Bonet produit plusieurs murales destinées au public et organise plusieurs actions culturelles visant à favoriser la créativité et l’apprentissage, tels que des ateliers, des expositions, des cours, des concerts.

Au milieu des années 1970, il enseigne à un groupe d’artistes, en devenir, qui prendra le nom du Groupe Para.  Son travail est alors de faire la promotion et la diffusion des arts, des œuvres d’art et de l’information à cet égard auprès du public.

Selon l’artiste, le but premier de cette Société est la promotion de la créativité conçue comme la participation positive de l’artiste à la manifestation et à l’évolution de l’âme de la société humaine.

 

À son décès, le 25 décembre 1979, ce projet s’éteint avec lui.

 

C’est en 1997 que son épouse, Huguette Bouchard Bonet, également artiste chevronnée, décide de créer la Fondation Jordi Bonet.

Ce n’est qu’en 2016 que la Fondation aura à sa table une équipe engagée pour faire valoir cette idée que l’art se doit d’être au service de la communauté.

Manoir Rouville Campbell, 1976,